Joseph Pilates (1883-1967), d’origine allemande, est devenu new yorkais dans les années 20.

 fragile, asthmatique, rachitique et souffrant de rhumatisme articulaire, il a cherché à améliorer sa condition physique et après la pratique de diverses méthodes sportives et des recherches poussées, il a développé sa propre méthode.

Il la désigna sous le nom de « Contrologie » (dont il décrira la philosophie dans son livre « return to life through contrology ») et la compléta par la création d’appareils pour l’exercer (Reformer, Cadillac, Wnda Chair, High Chair, Spine Corrector, Barrel, baby Chair, Pedipol, ) et exclusivement fabriqués par la société Gratz industries.

 Quand il ouvrit son studio à New York dans les années 20 sur la 8ième avenue, le succès fût rapide. De grands chorégraphes (George Balanchine, Marta Graham) lui confièrent leurs danseurs blessés ou pour prévenir toute blessure.

 Romana KRYZANOWSKA

C’est ainsi qu’il rencontrera Romana KRYZANOWSKA, danseuse professionnelle chez Balanchine dont il soignera la blessure lui permettant ainsi de poursuivre sa carrière de danseuse. Une fois celle-ci terminée Romana rejoigna le studio de Joseph.

Après 30 années de collaboration entre Romana et « Oncle Joe » comme elle le nommait, il la désignera comme seule légataire de sa méthode aujourd’hui désignée sous le terme «Romana’s Pilates » dirigée et enseignée aujourd’hui par sa fille Sari Meija Santo au studio « True Pilates NYC ».

Pour la biographie complète de Joseph Pilates : « Hubertus Joseph Pilates The biography » par Esperanza Aparicio et Javier Pont